Contrat d’entretien chauffe-eau2024-04-09T10:48:13+02:00

Tous les équipements d’une puissance comprise entre 4 kW et 70 kW sont concernés

Décret n° 2020-912 du 28 juillet 2020

Souscrivez un contrat d’entretien !

Contrat d’Entretien
Chauffe-Eau

Zéro stress avec l’appli SAV.

En savoir plus au : 09 85 40 72 34

Entretien du chauffe-eau

Avec les chauffe-eaux électriques, thermodynamiques ou solaires, les risques en cas de non-entretien sont liés à l’usure due à l’âge du chauffe-eau : corrosion, humidité, fuites récurrentes.

En revanche, les dangers sont bien plus graves dans le cas d’un chauffe-eau au gaz, qui peut émettre des émanations toxiques de monoxyde de carbone en cas d’entretien insuffisant.

L’entretien de son chauffe-eau est-il obligatoire ?

Les obligations en matière d’entretien des chauffe-eaux varient selon le type de dispositif de chauffage d’eau sanitaire (ECS) que vous possédez.

Si vous utilisez un chauffe-eau alimenté au gaz, alors oui, l’entretien est obligatoire. En effet, un manque d’entretien d’un chauffe-eau gaz peut avoir des conséquences graves, voire mortelles. Si les chauffe-eaux thermodynamiques, solaires ou électriques ne nécessitent pas un entretien obligatoire, il est tout de même vivement recommandé pour maintenir son installation en parfait état de fonctionnement.

L’entretien du chauffe-eau gaz

Si vous possédez un chauffe-eau au gaz, il est important de noter que l’entretien annuel est obligatoire, que vous soyez locataire ou propriétaire. Idéalement, il est recommandé de souscrire à un contrat d’entretien qui vous garantit une visite annuelle du chauffagiste avec lequel vous avez signé le contrat. Examinons de plus près les différentes actions que le chauffagiste effectuera lors de sa vérification du chauffe-eau.

Voici les principales interventions effectuées par le chauffagiste :

  • Nettoyage de l’injecteur, de la veilleuse et de son filtre ;
  • Brossage des ailettes du corps de chauffe ;
  • Détartrage du ballon ;
  • Remplacement du clapet et du joint d’arrivée d’eau si nécessaire.

Entretien Chauffe-Eau

Attention ! En cas d’absence d’entretien des chauffe-eaux au gaz, vous risquez une intoxication au monoxyde de carbone !

  • Visite annuelle

  • Dépannage inclus* (main d’œuvre et déplacement, hors pièces détachées)
  • Accès à l’Application S.A.V.* (profil personnalisé, « chat direct » assistance technique)

12 points de contrôle chauffe-eau2024-03-19T16:35:36+01:00

La visite annuelle comprend pas moins de 12 points de contrôle :

  • Contrôler le vase d’expansion (si installé)
  • Contrôler l’élément chauffant
  • Contrôler et/ou changer le joint de bride
  • Contrôler l’anode sacrificielle en magnésium
  • Contrôler l’alimentation de l’anode à courant imposé
  • Si nécessaire, vidanger le chauffe-eau pour enlever le tartre et contrôler l’anode sacrificielle
  • Vérifier la propreté de l’évaporateur
  • Vérifier la propreté du tube d’évacuation des condensats CETI ambiant ou vérifier la propreté du bac à condensat si c’est un CETI split
  • Nettoyer ou remplacer le filtre sur chauffe-eau thermodynamique VMC
  • Procéder à un contrôle visuel et auditif du système (bruits inhabituels, panneau détaché, isolation, traces d’eau, etc.)
  • Vérifier les connexions électriques
  • Selon la charge, en application de la réglementation F-Gas, effectuer une recherche de fuite

La visite annuelle comprend pas moins de 12 points de contrôle :

  • Contrôler le vase d’expansion (si installé)
  • Contrôler l’élément chauffant
  • Contrôler et/ou changer le joint de bride
  • Contrôler l’anode sacrificielle en magnésium
  • Contrôler l’alimentation de l’anode à courant imposé
  • Si nécessaire, vidanger le chauffe-eau pour enlever le tartre et contrôler l’anode sacrificielle
  • Vérifier la propreté de l’évaporateur
  • Vérifier la propreté du tube d’évacuation des condensats CETI ambiant ou vérifier la propreté du bac à condensat si c’est un CETI split
  • Nettoyer ou remplacer le filtre sur chauffe-eau thermodynamique VMC
  • Procéder à un contrôle visuel et auditif du système (bruits inhabituels, panneau détaché, isolation, traces d’eau, etc.)
  • Vérifier les connexions électriques
  • Selon la charge, en application de la réglementation F-Gas, effectuer une recherche de fuite

L’entretien du chauffe-eau électrique

Pour garantir le bon état et les performances optimales de votre chauffe-eau électrique, il est recommandé d’effectuer quelques vérifications périodiques. Avant toute intervention, assurez-vous de fermer le robinet d’arrivée d’eau et de couper l’alimentation électrique.

Voici les éléments à contrôler lors de l’entretien d’un chauffe-eau électrique :

  • Annuellement, vérifiez l’état de l’anode et de la résistance. Si elles présentent des signes de dommages ou d’usure, envisagez de les remplacer. Actionnez également le groupe de sécurité chaque mois et remplacez-le environ tous les 5 ans.

En ce qui concerne le détartrage, qui contribue à prolonger la durée de vie de votre équipement, il est recommandé de faire appel à un professionnel.

Pack ENTRETIEN pour un fonctionnement optimal

Pack Entretien
Chauffe-eau

Attention ! En cas d’absence d’entretien des chauffe-eaux au gaz, vous risquez une intoxication au monoxyde de carbone !

  • Visite annuelle

  • Dépannage inclus* (main d’œuvre et déplacement, hors pièces détachées)
  • Accès à l’Application S.A.V.* (profil personnalisé, « chat direct » assistance technique)

Entretien du chauffe-eau

Avec les chauffe-eaux électriques, thermodynamiques ou solaires, les risques en cas de non-entretien sont liés à l’usure due à l’âge du chauffe-eau : corrosion, humidité, fuites récurrentes.

En revanche, les dangers sont bien plus graves dans le cas d’un chauffe-eau au gaz, qui peut émettre des émanations toxiques de monoxyde de carbone en cas d’entretien insuffisant.

L’entretien de son chauffe-eau est-il obligatoire ?

Les obligations en matière d’entretien des chauffe-eaux varient selon le type de dispositif de chauffage d’eau sanitaire (ECS) que vous possédez.

Pour certains modèles, il est effectivement requis de faire appel à un professionnel pour une inspection régulière, tandis que pour d’autres, quelques mesures d’entretien réalisables par l’utilisateur suffisent.

Si vous utilisez un chauffe-eau alimenté au gaz, alors oui, l’entretien est obligatoire. En effet, un manque d’entretien d’un chauffe-eau gaz peut avoir des conséquences graves, voire mortelles. Si les chauffe-eaux thermodynamiques, solaires ou électriques ne nécessitent pas un entretien obligatoire, il est tout de même vivement recommandé pour maintenir son installation en parfait état de fonctionnement.

L’entretien du chauffe-eau gaz

Si vous possédez un chauffe-eau au gaz, il est important de noter que l’entretien annuel est obligatoire, que vous soyez locataire ou propriétaire. Idéalement, il est recommandé de souscrire à un contrat d’entretien qui vous garantit une visite annuelle du chauffagiste avec lequel vous avez signé le contrat. Examinons de plus près les différentes actions que le chauffagiste effectuera lors de sa vérification du chauffe-eau.

Voici les principales interventions effectuées par le chauffagiste :

  • Nettoyage de l’injecteur, de la veilleuse et de son filtre ;
  • Brossage des ailettes du corps de chauffe ;
  • Détartrage du ballon ;
  • Remplacement du clapet et du joint d’arrivée d’eau si nécessaire.

Gain en temps

Votre temps est précieux. Nous intervenons rapidement.

Gain en argent

Un équipement bien entretenu est plus économique.

Gain en performance

Une installation en bon état fonctionne mieux plus longtemps.

Avantages

Gain en temps

Votre temps est précieux. Nous intervenons rapidement.

Gain en argent

Un équipement bien entretenu est plus économique.

Gain en performance

Une installation en bon état fonctionne mieux et dure plus longtemps.

L’entretien du chauffe-eau thermodynamique

L’entretien du chauffe-eau thermodynamique, un système de chauffage de l’eau sanitaire respectueux de l’environnement, repose sur l’utilisation des calories présentes dans l’air pour son fonctionnement.

De plus en plus populaire parmi les particuliers, ce dispositif ne requiert aucun entretien régulier. Cependant, pour assurer son bon fonctionnement continu, il est recommandé de procéder à un nettoyage complet de l’évaporateur chaque année afin d’éliminer toute accumulation de poussière. Sur la plupart des modèles, il suffit de retirer les vis maintenant la grille pour accéder à l’évaporateur situé sur l’unité extérieure.

L’entretien du chauffe-eau solaire (CESI)

L’entretien du chauffe-eau solaire (CESI), similairement au chauffe-eau thermodynamique, représente une solution appréciée pour ceux qui trouvent les tâches d’entretien fastidieuses.

Idéalement, nous vous recommandons de faire appel à un professionnel tous les 4 ans pour effectuer une inspection complète de votre chauffe-eau solaire. De plus, une fois par an, vous pouvez :

  • Effectuer le nettoyage de vos panneaux solaires ;
  • Vérifier la pression du fluide caloporteur et le bon fonctionnement des pompes ;
  • Assurer qu’aucune végétation n’ombrage votre installation.

L’entretien du chauffe-eau électrique

Pour garantir le bon état et les performances optimales de votre chauffe-eau électrique, il est recommandé d’effectuer quelques vérifications périodiques. Avant toute intervention, assurez-vous de fermer le robinet d’arrivée d’eau et de couper l’alimentation électrique.

Voici les éléments à contrôler lors de l’entretien d’un chauffe-eau électrique :

  • Annuellement, vérifiez l’état de l’anode et de la résistance. Si elles présentent des signes de dommages ou d’usure, envisagez de les remplacer. Actionnez également le groupe de sécurité chaque mois et remplacez-le environ tous les 5 ans.

En ce qui concerne le détartrage, qui contribue à prolonger la durée de vie de votre équipement, il est recommandé de faire appel à un professionnel.

L’entretien du chauffe-eau thermodynamique

L’entretien du chauffe-eau thermodynamique, un système de chauffage de l’eau sanitaire respectueux de l’environnement, repose sur l’utilisation des calories présentes dans l’air pour son fonctionnement.

De plus en plus populaire parmi les particuliers, ce dispositif ne requiert aucun entretien régulier. Cependant, pour assurer son bon fonctionnement continu, il est recommandé de procéder à un nettoyage complet de l’évaporateur chaque année afin d’éliminer toute accumulation de poussière. Sur la plupart des modèles, il suffit de retirer les vis maintenant la grille pour accéder à l’évaporateur situé sur l’unité extérieure.

L’entretien du chauffe-eau solaire (CESI)

L’entretien du chauffe-eau solaire (CESI), similairement au chauffe-eau thermodynamique, représente une solution appréciée pour ceux qui trouvent les tâches d’entretien fastidieuses.

Idéalement, nous vous recommandons de faire appel à un professionnel tous les 4 ans pour effectuer une inspection complète de votre chauffe-eau solaire. De plus, une fois par an, vous pouvez :

  • Effectuer le nettoyage de vos panneaux solaires ;
  • Vérifier la pression du fluide caloporteur et le bon fonctionnement des pompes ;
  • Assurer qu’aucune végétation n’ombrage votre installation.

Souscrire un contrat.

Un conseiller vous rappelle.

Un conseiller vous rappelle.

Aller en haut